Les jardins :

Quelques photos :

C’est quoi tout d’abord un jardin zen ?

Il ne faut pas confondre le jardin zen et le jardin japonais. Ce dernier est beaucoup plus végétalisé et inclut souvent un plan d’eau.
Le jardin zen se caractérise par son aspect minimaliste, très minéral et de petite taille. Il s’inspire de la tradition du même nom. On ne se promène pas dans un jardin zen. C’est un jardin pour contempler.
On observe tranquillement un jardin zen, installé sur un fauteuil sur une terrasse ou au travers d’une vitre.

Pour un meilleur rendu, installer certaines pierres (les plus longues, les aiguilles) à la verticale et d’autres plus plates à l’horizontale. Cela permet d’évoquer un paysage naturel. Groupez les pierres avec un nombre de 3, 5 ou 7 et limitez les à 7 maximum.

Leur réalisation s’appuie sur des matériaux minéraux tels que :

  • l’ardoise en piquets, pas japonais, en aiguilles,
  • les galets blancs, bleutés (de mer), ou noirs,
  • les graviers blancs, gris, , noirs, de couleur marbre dans différents calibres,
  • les graviers marne, roulé, non roulé, de couleur blanc, bleu, gris, noir.

L’entretien :

Le nettoyage des feuilles mortes sur le sable ou le gravier est impératif. Penser à ramasser les feuilles mortes rapidement, surtout si elles sont mouillées. Elles risquent de marquer les graviers à cause des traces de tanins qu’elles libèrent. Ensuite, ratissez les graviers en partant du centre vers l’extérieur.

Une autre série de photos :

Ces réalisations peuvent aussi vous intéresser : abattage et élagage d’arbres forestiers et fruitiersaménagement de talus fleuribassins de jardin, clôtures, barrières et portailsenrochements, gazons et engazonnements,  massifs et parterres fleuris, plantations, rocailles et fontaines, terrasses, jardinières et pergolas en bois